Méditation

Renouveler son intention

Vous savez tous combien les tâches répétitives sont susceptibles d’entraîner la lassitude, l’ennui et parfois le dégoût…c’est ce qu’on appel dans le jargon « la méchante grosse routine »

Alors prenons l’exemple de la maman prise entre le ménage, les repas, le linge, les tâches administratives, le soin de son apparence, sa spiritualité, etc etc…

La pauvre, une fois la boucle bouclée il est fort facile qu’elle s’enferme dans une autre boucle infernale, ses symptômes ?

  • l’épuisement,
  • le fait de ne solliciter personne pensant que cela la ferait chuter du classement des supers mamans,
  • l’ennui, parce que notre super maman s’interdit de s’octroyer un moment exclusivement pour elle, persuadée qu’il lui est impossible de quitter un des postes qu’elle prend à bras le corps dans cette usine que représente sa maison,

Et là….nous souhaitons la bienvenue a notre nouvelle recrue dans le monde fantastique de la DEPRESSION !!

Et oui peu s’en faut pour passer du rêve au cauchemar

le chemin est court, très court, et pour ne parler que de ce dont je suis sûre, pour l’ avoir moi même vécu, et parce que je ne suis pas experte en psychologie quoi que…

Je n’ai pas connu la dépression que Dieu m’en préserve, mais pleurer d’épuisement, pleurer sans s’arrêter en se disant qu’on est arrivé au bout du bout et quelque soit le domaine, spirituel, financier, relationnel, cela est difficile à surmonter surtout si l’on focalise sur le problème en question et qu’on éprouve de la gêne à crier « au secours ! »

Et bien l’ultime alternative que je considère être la meilleure chose a adopter pour se prémunir de l’ennui, c’est de « Renouveler son intention »

Pourquoi ?

Et bien Renouveler son intention c’est se rappeler pourquoi je fais telle chose qui aux premiers abords ne me plaît pas des masses… Et ce faisant, vous transformerez l’énergie négative en énergie positive…ou regarder le verre à moitié plein…ENFIN…vous aurez compris je suis sûre

Exemple :

Je tiens cette maison avec les capacités qui sont les miennes parce que j’ai la vie dont je rêvais, celle de maman, c’est vrai que parfois je suis exténuée , j’ai mal au dos et je répète toujours la même chose, mais quel plaisir de voir mes enfants propres et bien habillés, quel plaisir de les voir contents de pouvoir manger a l’heure, quel plaisir de les voir appliquer des choses seuls, qu’il ma fallut leur répéter encore et encore comme un caporal ou un sergent chef…Et cette fameuse phrase que vous connaissez toutes  » on a rien sans rien  »

les efforts sont toujours récompensés, mais ça, on a du mal a le garder en tête moi la première

Et bien madame maman que tu es, aies conscience que au bout de tes efforts, tu trouveras ce que tu souhaites, alors prends ton travail avec le sourire dès aujourd’hui, demain tes enfants te diront merci, et s’ils ne le font pas, ils auront appris ce que tu leur aura enseigné, et s’ils ne le font pas, tu dormiras sur tes deux oreilles apaisée d’avoir rempli ta mission envers eux

l’important très chère,

c’est de faire,

de bien faire.

Publicités
Méditation

Coach ou Scotch ?

On a tous dans notre entourage, des personnes qui nous influencent positivement ou négativement.

Selon ce que je traverse de positif ou de négatif, je sais vers qui me tourner je sais à qui demander conseil et je sais sur quelle épaule pleurer.

Il y a des gens qui par le pessimisme qui dirige leur vie, ne sauront que vous décourager dans votre façon de penser, d’évaluer, de projeter, et d’espérer.

En bref, par leur influence négative ils vont vous maintenir « scotché » au sol, impossible pour vous d’envisager votre vie en rose puisque ces scotchs vous rappellent qu’elle est noire et restera noire via la répétition de croyances limitantes du genre :Tu plaisantes c’est impossible !

– C’est comme ça les gens sont tous pourris…

– C’est vraiment risqué !

– C’est ridicule…c’est pas pour toi…t’es trop jeune….t’es trop vieux…etc etc…

Je vous ai décris les « scotchs ».

Et bienheureusement, il y a ces gens, qui nous ont marqué dans notre vie par une parole…par une compagnie dans un moment difficile, ces gens ont le pouvoir de nous redonner le sourire en pleine crise de larmes, ils nous coach avec sagesse dans nos projets fous et c’est pour cette raison qu’il faut s’entourer de ces personnes, car elles vous disent :

– Pourquoi pas ?

– Tu as le potentiel !

– Tu es doué pour telle chose…

En somme, ces personnes positives vous motivent, elles rêvent avec vous devant ce verre à moitié plein…

Voilà pourquoi je les appelle les « coachs » !!

Soyez des coachs !

Pour vous, pour votre compagnon, pour vos enfants, pour ceux qui vous entourent 🌹

Méditation

À voir et à manger s’il vous plaît !

👓👓👓

J’aimerai partager avec vous quelques vidéos que j’ai pu visionner et qui je trouve sont vraiment impactantes.

Said Amzil ( créateur et formateur WMA)

Steve Abdelkarim ( formateur Trans-formation)

Tony robbins (entrepreneur écrivain et coach en développement personnel)

Jim Rohn (entrepreneur écrivain et coach en développement personnel)

Vous avez également de nombreux livres à ce sujet.

Mon chouchou étant « l’alchimiste » de Paolo Coelho Ce livre est juste mer-vei-lleux !!

Il parle de rêve,

de peur,

de découverte,

de confiance,

de risques,

de rencontres,

de croyances,

de motivation,

de détermination,

d’investissement,

de capacités,

de ressources,

d’échec,

et enfin d’accomplissement 🏆

Tous les ingrédients nécessaires pour la réussite dans n’importe quel domaine…

À lire et à relire !!

Pensée poétique

Pensée poétique #️⃣1️⃣

L’orgueil et l’humilité mènent aux chemins opposés,

l’orgueilleux méprise ses semblables pensant s’élever,

paré de ses grands airs et de ses plus beaux habits,

il monte avec grâce les marches qui l’emmènent dans les bas fonds du mépris.

l’homme humble foule le sol presque avec honte,

abaisse la voix, remercie, et rappel à son âme la menace de l’enfer,

et par cela il lui est offert le paradis.

R.

Méditation

Mon amie l’écriture

Quelque soit l’état, seule, Fatiguée, triste, pensive, heureuse, nostalgique…

J’aime répondre présente à ce crayon posé sur mon bureau.

Je le laisse me prendre par la main et c’est toujours avec plaisir et étonnement que je découvre ces souvenirs où il m’emmène, il sait où je dois partir pour pouvoir écrire, lire et enfin sourire …

Écrire me procure un sentiment de bien être,

Écrire, pour moi , c’est fouiller en soi et extraire que ce qui est important, douloureux ou joyeux, c’est important et ça me permet d’avancer